Québecor inc. annonce une hausse de 22,2 % de son dividende trimestriel et ses résultats consolidés pour le premier trimestre 2017

11 May 2017

Communiqué de presse (PDF)
États financiers consolidés et notes afférentes (PDF)
Rapport de gestion (PDF)
Informations supplémentaires (PDF)

Montréal (Québec) – Québecor inc. (« Québecor » ou la « Société ») communique aujourd’hui ses résultats financiers consolidés pour le premier trimestre 2017 et annonce une hausse de 22,2 % de son dividende trimestriel. Québecor consolide les résultats financiers de sa filiale Québecor Média inc. (« Québecor Média ») dans laquelle elle détient une participation de 81,1 %.

Faits saillants

Premier trimestre 2017

  • Revenus de 996,4 M$ au premier trimestre 2017, en hausse de 21,0 M$ (2,2 %) par rapport à la même période de 2016.
  • Bénéfice d’exploitation ajusté de 365,1 M$, en hausse de 10,4 M$ (2,9 %).
  • Perte nette attribuable aux actionnaires de 0,2 M$ au premier trimestre 2017, contre un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 69,9 M$ (0,57 $ par action de base) à la même période de 2016, soit un écart défavorable de 70,1 M$ (0,57 $ par action de base), dont l’impact défavorable de 80,5 M$ de la perte et du gain sur les dérivés incorporés liés aux débentures convertibles.
  • Bénéfice ajusté lié aux activités d’exploitation poursuivies de 70,9 M$ (0,58 $ par action de base) au premier trimestre 2017, contre 67,7 M$ (0,55 $ par action de base) à la même période de 2016, soit une hausse de 3,2 M$ (0,03 $ par action de base), ou de 4,7 %.
  • Hausse de 22,2 % du dividende trimestriel versé sur les actions catégorie A (droits de vote multiples) (« actions catégorie A ») et sur les actions subalternes catégorie B (comportant droit de vote) (« actions catégorie B ») de la Société, qui passe de 0,045 $ à 0,055 $ par action.  
  • Au premier trimestre 2017, le secteur Télécommunications a affiché une croissance de 27,4 M$ (3,5 %) de ses revenus et de 18,4 M$ (5,1 %) de son bénéfice d’exploitation ajusté.
  • Progression importante des revenus de Vidéotron ltée (« Vidéotron ») au premier trimestre 2017 en téléphonie mobile (26,5 M$ ou 22,8 %), en accès Internet (8,8 M$ ou 3,6 %), pour les services affaires (5,8 M$ ou 22,7 %) et pour le service de vidéo sur demande par abonnement Club illico (« Club illico ») (1,3 M$ ou 16,9 %).
  • Revenu mensuel moyen par abonné (« RMPA ») de Vidéotron de 149,48 $ au premier trimestre 2017, contre 141,37 $ à la même période de 2016, soit une croissance de 8,11 $ (5,7 %).
  • Augmentation nette de 30 000 unités de service1 (0,5 %) au premier trimestre 2017, dont 27 000 lignes en téléphonie mobile, 15 300 clients à l’accès Internet par câble et 9 800 clients à Club illico.

« Vidéotron, qui se positionne maintenant parmi les chefs de file en téléphonie mobile au Québec, a de nouveau affiché un excellent rendement », a commenté Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor. « L’amélioration constante des résultats de Vidéotron provient de ses produits et services à fort potentiel de croissance, avec en tête la téléphonie mobile, l’accès Internet, les services d’affaires et Club illico », a ajouté Pierre Karl Péladeau.

« Notre service de téléphonie mobile a enregistré une hausse de 125 200 lignes (15,7 %) pour la période de 12 mois terminée le 31 mars 2017 », a commenté Manon Brouillette, présidente et chef de la direction de Vidéotron. « Cette augmentation s’est accompagnée d’une croissance importante du RMPA de ce service qui s’est établie à 52,64 $ au premier trimestre 2017, en hausse de 6,0 % par rapport au trimestre correspondant de 2016. En ce qui a trait à l’accès Internet par câble, Vidéotron a recruté 50 000 clients (3,2 %) au cours de la période de 12 derniers mois terminée le 31 mars 2017, affichant ainsi sa plus forte progression sur une période de 12 mois depuis 2013. Mentionnons également que Vidéotron Service Affaires a poursuivi sa croissance, ce qui démontre la pertinence de notre stratégie d’investissements dans nos centres de données et dans Fibrenoire inc. Nous pouvons dorénavant assembler et offrir une gamme complète de produits et services au bénéfice de notre clientèle d’affaires du Québec, a expliqué Manon Brouillette.  

« Notons finalement que Vidéotron a été consacrée l’entreprise de télécommunications la plus admirée des Québécois pour une douzième année consécutive. Ce lien privilégié, nous le partageons au quotidien avec des millions de foyers et d’entreprises qui nous font confiance partout au Québec. C’est pour nous une belle récompense qui revient à nos 6 500 employés dévoués, qui sont à la base de cette distinction », a conclu Manon Brouillette.

« Dans le secteur Média, les activités de télédiffusion ont généré des revenus en hausse de 4,8 M$ (4,5 %) et un écart favorable de 4,6 M$ du bénéfice d’exploitation ajusté », a commenté Julie Tremblay, présidente et chef de la direction de Groupe Média. « Ces résultats positifs s’expliquent notamment par l’impact de la hausse des revenus d’abonnement de TVA Sports, l’incidence de la hausse des revenus publicitaires du Réseau TVA et de TVA Sports et les réductions de coûts liées aux mesures de restructuration. Notons qu’il s’agit du deuxième trimestre consécutif de progression des revenus publicitaires du Réseau TVA par rapport à la période correspondante de l’année précédente, ce qui témoigne de l’incidence positive de notre stratégie de programmation, de la valeur de nos contenus et de l’efficacité de notre offre multiplateforme », a noté Julie Tremblay. « Les résultats d’ensemble du secteur Média ont toutefois été affectés par une diminution des revenus et du bénéfice d’exploitation ajusté des services cinématographiques et audiovisuels, qui avaient été favorisés par un niveau d’activité particulièrement élevé au premier trimestre 2016. Par ailleurs, les mesures de réduction de coûts mises en œuvre au sein des activités d’édition de magazines ont porté leurs fruits et permis de limiter l’impact négatif lié à la baisse des revenus. Nous poursuivons nos efforts de réduction des charges d’exploitation et travaillons sur un plan de promotion de nos marques les plus porteuses afin d’améliorer la rentabilité du secteur des magazines », a précisé Julie Tremblay.

« Au chapitre du développement des affaires, Québecor Groupe Média a conclu un partenariat avec Tuango Inc. (« Tuango »), le plus important réseau promotionnel en ligne au Québec. Québecor Groupe Média pourra ainsi vendre des espaces publicitaires dans ses médias en retour de biens et services, dont elle pourra tirer des revenus en les revendant sur Tuango », a conclu Julie Tremblay.

Dans le secteur Sports et divertissement, le 4 avril 2017, Gestion d’évènements Gestev inc. (« Gestev ») a annoncé l’acquisition de Wasabi atelier expérientiel. Cette acquisition permettra d’accroître l’expertise de Gestev en marketing expérientiel et en activation de commandite, en plus d’élargir son rayonnement sur le marché montréalais.

Sur le plan financier, Québecor Média et Vidéotron ont conclu plusieurs opérations depuis la fin de l’exercice 2016. « Le remboursement de billets de premier rang et l’émission de billets à taux d’intérêt plus avantageux permettra de générer des économies annuelles d’intérêts sur la dette d’environ 15,0 M$ », a indiqué Jean-François Pruneau, vice‑président principal et chef de la direction financière de Québecor. « Au premier trimestre, le bénéfice net de Québecor a été affecté par la variation défavorable liée aux débentures convertibles, laquelle s’explique par la hausse de 9,9 % de la valeur du titre boursier de Québecor au cours des trois premiers mois de 2017 », a commenté Jean-François Pruneau.      

Le conseil d’administration de Québecor a effectué une nouvelle révision de sa politique de versement de dividendes. Compte tenu du profil financier de la Société, dont sa capacité de générer des flux de trésorerie et son excellent bilan financier, le conseil d’administration a approuvé une hausse de 22,2 % du dividende trimestriel sur les actions catégorie A et les actions catégorie B, qui passe de 0,045 $ à 0,055 $. Depuis le premier trimestre 2015, le dividende trimestriel a été augmenté à trois reprises, pour une hausse cumulative de 120,0 % au profit des actionnaires de la Société. « Nous demeurons très optimistes quant à la croissance des flux de trésorerie de la Société », a ajouté Jean‑François Pruneau.

« Bénéficiant des retombées de ses investissements des dernières années dans des activités à fort potentiel de développement et de rentabilité, la Société demeure toujours en excellente position pour générer de la valeur pour nos actionnaires », a conclu Pierre Karl Péladeau.

 

 

 

1. La somme des clients des services de télédistribution, d’accès Internet par câble et de Club illico, à laquelle est ajouté le nombre de lignes en téléphonie par câble et en téléphonie mobile.

 

Pour plus de détails et pour consulter les définitions de « bénéfice d'exploitation ajusté », « bénéfice ajusté lié aux activités poursuivies » et « revenu mensuel moyen par abonné », veuillez vous référer au fichier PDF ci-joint pour la version complète du communiqué de presse.

 

 

 

Sources :

Jean-François Pruneau
Vice-président principal et chef de la direction financière
Québecor inc. et Québecor Media inc.
jean-francois.pruneau@quebecor.com
514 380-4144

Martin Tremblay
Vice-président, Affaires publiques
Québecor Media inc.
martin.tremblay@quebecor.com
514 380-1985