Une entreprise humaniste responsable

Notre fondateur, Pierre Péladeau, disait que lorsqu'on a reçu beaucoup, il faut donner beaucoup. Ce principe fait partie de la culture d'entreprise de Québecor. C'est pourquoi nous apportons, chaque année, une aide financière à un grand nombre d'œuvres philanthropiques et caritatives, dans des domaines aussi essentiels que sont la santé, l’entraide communautaire, l’éducation, l’environnement et l’entrepreneuriat. Québecor parraine également de multiples façons le monde des arts et de la culture.

En 2007, l'entreprise a créé et mis sur pied Éléphant : mémoire du cinéma québécois, un vaste chantier destiné à numériser en HD, restaurer, conserver et rendre accessible l'ensemble des longs métrages de fiction appartenant au patrimoine cinématographique québécois. Depuis, c’est plus de 200 films qui sont dorénavant offerts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur le service de vidéo sur demande illico de Vidéotron au canal 900, sur illico.tv et sur illico mobile. De plus, les films sont également accessibles, à mesure qu'ils y sont versés, sur iTunes Canada, États-Unis, France, et autres pays d’Europe et d’Afrique, en version originale et sous-titrée, partout où l'une des langues officielles est le français ou l'anglais. Le site Web d’Éléphant : mémoire du cinéma québécoiswww.elephant.canoe.ca, constitue quant à lui la plus importante banque de données et d'information sur le cinéma québécois. Elephant

Dans le domaine des arts, Québecor appuie de nombreuses causes telles que le Concours Ma première Place des Arts de la SACEF, les Correspondances d'Eastman, l'Espace Félix-Leclerc, le Festival International de la Poésie de Trois-Rivières et la Journée des musées montréalais, pour ne nommer que celles-là. De plus, Québecor est le partenaire majeur du Théâtre du Rideau Vert depuis 2005.

Québecor publie chaque année son bilan culturel. Les activités de Québecor, et de ses filiales, liées directement aux arts et à la culture québécoise, ainsi qu'à leur promotion, représentent des déboursés et des contributions de plusieurs centaines de millions de dollars.

Bilan culturel 2005
(PDF - 13,1 Mo)
Rapport du Fonds Pierre-Péladeau 2005

Bilan culturel 2006
(PDF - 7,3 Mo)
Rapport du Fonds Pierre-Péladeau 2006

Bilan culturel 2007
(PDF - 8,0 Mo)
Rapport du Fonds Pierre-Péladeau 2007

Bilan culturel 2008
(PDF - 7,3 Mo)
Rapport du Fonds Pierre-Péladeau 2008
Bilan culturel 2009
(PDF - 3,8 Mo)
Rapport du Fonds Pierre-Péladeau 2009 
Bilan culturel 2010
(Virtual Paper)
Rapport du Fonds Pierre-Péladeau 2010 

Bilan culturel 2012
(Virtual Paper)
Rapport du Fonds Pierre-Péladeau 2012

Bilan culturel 2013
(Virtual Paper)
Bilan culturel 2013

Bilan culturel 2014
(Virtual Paper)
Bilan culturel 2014

Bilan culturel 2015
(Virtual Paper)
Bilan culturel 2015

Bilan culturel 2016
(PDF - 7,4 Mo)
Bilan Culturel 2016

DEMANDES DE DONS OU DE COMMANDITES

  1. Chaque année, Québecor reçoit des milliers de demandes de dons et de commandites. Si vous désirez nous adresser une demande, voici la marche à suivre.
     
  2. Toute demande doit être communiquée par écrit et expédiée à l'adresse suivante :

Québecor
Direction des communications - dons et commandites
612, rue Saint-Jacques
Montréal (Québec)  H3C 4M8 

  1. La demande doit être accompagnée de tous ses documents pertinents, dont une présentation de l'organisme et de sa mission, les derniers états financiers vérifiés (si disponibles) et le but de la requête. Veuillez indiquer le nom de la personne responsable du dossier au sein de votre organisme ainsi que ses coordonnées.
     
  2. Toutes les demandes sont soumises à un comité formé expressément pour étudier les requêtes. Le comité se réunit à intervalle régulier pour rendre ses décisions.
     
  3. À l'issue des rencontres du comité, nous répondons à toutes les demandes envoyées selon les règles. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour satisfaire les requêtes qui nous sont expédiées, en fonction bien sûr de nos budgets et de nos priorités d'engagement social. Aidez-nous à être plus efficaces en respectant les quelques règles énoncées plus haut. Merci de votre collaboration.